04/04/2004

Reality Bites / le monde à l'envers

Aujourd'hui, je médite un peu... 
J'ai passé un très agréable samedi soir, bien mangé, discuté et rencontré des gens très sympathiques, mais pourtant, je médite....
Je me demande si je ne fais pas partie d'un microcosme en voie de disparition...
Les yeux écarquillés, elle me sort :
quoi mais tu t es jamais prise de grosse cuite!!?
moi : heu..bah si ça m'est arrivé mais pas toutes les semaines quoi et puis, c était pas prémédité...
elle: quoi mais c'est pas vrai j'y crois pas, c'est pas possible!!!...
Et l'autre qui en remet une couche un quart d'heure plus tard : "non mais comprend bien, il existe un état entre le fait d'être complètement à la masse et le fait d'être bien, tu dois vraiment essayer tu verras..." cette seule phrase  à réussi à me gâcher la soirée...
cette hypocrisie à trois francs six sous dans le genre je suis quelqu'un de respectable la preuve, je me crée une évolution sociale bien visible de tous et son prosélytisme alcoolique il peut se les mettre au cul!
J'aime sortir, rencontrer des gens, m'amuser mais étrangement, je ne me retrouve pas dans l'alcool, un bon verre de vin qui accompagne un bon repas ou une soirée agréable, oui!
une bouteille pour me donner l'impression que je m'amuse ou pour me rendre plus loquace, non ... pas envie, je sais pertinemment bien que je ne suis pas habituée à boire et que l'alcool me monte vite à la tête, alors de temps en temps avoir les joues écarlattes c est marrant, et justement, les rares fois ou ça arrive, c'est drôle, je ne suis pas blasée, c'est l'habitude qui tue...
en plus  ça ne me tente pas, j'ai peur de la dépendance, de l'association sortie/alcool,une nana qui s'enfile des J&B coke à la vitesse de l'éclair et qui est raide comme un coing tous les week ends, perso, je trouve pas ça top classe...
je préfère garder le contrôle et non, ce n'est pas une tare!! et non, cela n'empêche pas de passer du bon temps!!en plus, je refuse de prendre le volant en ayant bu, ça c est clair...
aussi incroyable que cela puisse paraître, ne pas boire et voir tout le monde raide à de mauvais côtés qui pousseraient parfois même à la consommation tellement ça peut être pénible...
on se lasse plus rapidement que les autres d'une ambiance ou d'un endroit, on est plus vite fatigué, de plus, le fait de garder les idées claires fait que on peut s'inquiéter plus vite pour ceux qui boivent, c'est peut être difficile à comprendre...
quoi qu'il en soit, je me suis donc demandée aujourd'hui si ce n était pas moi qui était hors norme, en voyant la tête de certains qui trouvent cela limitent dommage que je ne boive pas! incroyable!
je tiens donc à rassurer la population, je me sens extrèmement bien dans ma peau de non buveuse, merci...
c'est le monde à l'envers... 
 
 
 
 
 







23:23 Écrit par Rom | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/04/2004

2004-04-31, Corneille, concert accoustique au Botanique

Bruxelles, concert sold out.
Arrivés à 19h pour la dernière date de la tournée, l'attente parait longue, la chaleur éprouvante, parqués dans le couloir on passe le temps comme on peut, en gros, à se déssécher...debout, histoire de ne pas perdre sa place dans la file...
Surprise par la diversité du public, tous les âges, tous les horizons, une petite nana devant moi conseille à sa copine de ne pas utiliser sa crème pour le corps sur le visage, ah non, le mieux,c'est de se laver la figure avec du Dove, surtout si on a une peau sensible..mwé..y'a pas de doutes on a pas tous fait dermato...
19h50 accès à la salle, la main tamponné d'un cachet vert du meilleur goût genre trace d'escargot baveux, mais je m en fous, belle surprise, la salle est très belle, murs en briques, ambiance cosy,
très club de jazz, la scène est dépouillée du superflus, juste les instruments de musique, 3 guitares, une contrebasse, des percus et un panneau en forme de flèche sur lequel on peut lire : parce qu'on vient de loin...
Parce que Corneille, il vient de loin, comme des milliers d'autres dont on ne parle pas forcémment, je sais...
Nyungura Corneille naît en 1977, en Allemagne de parents rwandais. Lauréat du concours "Découverte 1993" de la télévision rwandaise, Corneille fuit son pays ravagé par les combats entre Hutus et Tutsis, sa famille entière est massacrée devant ses yeux...
Exilé à Montréal en 1997, il rencontre Pierre Gage et Martin Gardy avec qui il forme le groupe R&BOne dont le titre "Zoukin'" se classe n°1 du hit parade canadien.
En janvier 2001, Corneille quitte le groupe pour poursuivre une carrière solo, il se sert de sa douleur pour mettre ses paroles en musique et effectuer de cette manière une vraie thérapie.
Son premier opus "Parce qu'on vient de loin" qu'il écrit, compose, arrange et co-réalise sort en février 2003.
20h30 les musiciens entrent en scène suivis de près par l'artiste, costume, cravate, pochette en soie blanche...pas de doute : "C comme classe"...
C'est avec "Redemption song", de Bob Marley qu'il entame son récital porté par ses musiciens et par un public en liesse qui réagit au quart de tour reprenant tous les titres de ses chansons, montant même sur la scène pour l'embrasser quand bon leur semble, une grande complicité, le public ne peut que participer, danser et manifester sa joie...
Durant deux heures, c'est avec beaucoup d'élégance, de sobriété et d'émotion qu'il  interprètera une soul épurée teintée de relents jazzy,  sans oublier un titre de Stevie Wonder "Overjoyed", une très belle version jazzy de "Roxanne" du groupe Police ainsi qu' un titre inédit qui sera présent sur son prochain album..
Emu, il s'agenouillera même pour nous remercier dit il,
Dans son univers, on le sent à l'aise, simple et généreux, bref, une très belle soirée...
Ps: merci à mon chéri d' avoir partagé ce moment avec moi  ;)
 
On passe le temps, à faire des plans pour le lendemain.
pendant que le beau temps, passe et nous laisse vide et incertain.
on perd trop de temps, à suer, s'écorcher les mains.
A quoi ça sert si on est pas sûr de voir demain.
A rien.
Corneille, Parce qu'on vient de loin
 
 
le site officiel :
http://www.corneille.mu
 
sans oublier :
http://www.corneilleonline.com/

 
 
 
 
 
 







16:24 Écrit par Rom | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Day one

Ca y est je me lance dans la bloguitude!
Advienne ce qu'il pourra...
 
 











14:39 Écrit par Rom | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |